Je savais déjà que mon visa expirerait le 1er février. C'est écrit dessus. Alors j'avais anticipé et essayé de contacter le Minsitère des Relations Extérieures au même numéro que l'année d'avant, numéro auquel des personnes lisant des documents tout prêts me confirmaient les informations que j'avais réussi à trouver je ne sais comment sur internet sur le site de la Chancellerie et que je n'y avais plus jamais revu ensuite. Bref, une ligne ouverte pour ce genre de question. Pas de bol, cette année, le numéro est juste un répondeur qui renvoit à une adresse email. J'envoie donc un mail pour demander des informations sur comment renouveller mon visa spécial de travailleur indépendant, mais personne ne me répond. Et ça, ça date de début janvier. Une semaine passe. Je relance. pas de réponse. Heureusement la réponse était garantie dans un délais de trois jours. Une semaine de plus. Je relance. Toujours pas de réponse. Je commence à m'impatienter. Je me rends au DAS (Dapartamento Administrativo de Colombia), organisme équivalent à une préfecture pour ce qui est des services administratifs, et à une police spéciale pour ce qui est du côté armé. Ils me disent que je dois me renseigner auprès du Minsitère. Une semaine de plus. Je relance une troisième fois, mais cette fois on est fin janvier. Alors désespérée je retourne au DAS.

‎"- Bonjour, je viens prendre des renseignements à propos du renouvellement de mon visa... voilà un moment que je passe des coups de fils à la Chancellerie : un répondeur m'indique une adresse email pour les demandes d'infos, et j'ai écrit plusieurs emails à cette adresse, et ils sont restés sans réponse malgré la garantie de réponse sous 3 jours... maintenant mon visa est expiré, que dois-je faire ?
- Pour le renouvellement vous devez contactez la Chancellerie... sinon pour le visa expiré, vous devez payer une amande, dans la journée même : 43.450 pesos !!!
- Oh merci ! Vous êtes bien aimable ! Mais pour renouveller le visa, qu'est-ce que je peux faire si je ne réussis pas à entrer en contact avec la Chancellerie ?
- Bah... allez là-bas directement à Bogota !"

Je cours dons à la banque consigner la somme requise, au passage je fais des photos d'identité aux mesures et fond colorés exigé, je dépose le tout au dit DAS, rentre chez moi, la Chancellerie m'a répondu : le renouvellement se fait comme la première demande, avec exactement les mêmes documents. Pfffffffffff.........

L'avantage c'est que l'amande payée me donne un délais de 30 jours pour faire les démarches, constituer le dossier, aller le présenter à Bogota. Réécrire une lettre de motivation, actualiser mon CV, photocopier toutes les pages de mon passeport, mes diplômes et leurs traductions, imprimer mes relevés de compte en France et en Colombie, organiser une présentation de mes revenus car 95% m'est payé en espèce et rien ne figure sur mes comptes...

Voili, voilou.