Tu sais que tu es maniac quand tu vas à la cuisine à 2h du matin pour boire un verre d'eau, que tu en renverses une goutte sans te rendre compte, que tu marches dedans pieds nus, que ça salope tout, que tu sors la serpillère pour nettoyer les traces faites sur le sol tout propre de la veille, et que tu finis à 2h30 en train décaper le four...

MA SOEUR - LooooooooOoooooooooool Ok, ça c'est dit! She's crazy!!! :)

MOI - J'extrapole, évidemment.

MA SOEUR - Humm, sûre ? ^^

MOI (en même temps) - Mais j'ai quand même passé un coup de balai espagnol qui était encore humide de la veille...^^

MA SOEUR - Hihihi, ok: tout va bien!

MOI - Evidemment, le four avait été décapé la veille ! Quelle idée !!!

MA SOEUR - Je n'en doute pas! M'enfin!!!

UN AMI - J'ai déjà vécu ça...c'est horrible le moment ou tu réalises ton degré de "manic-itude".

UNE AMIE - Tu fais ça toi ??? Je me croyais manique, me voila rassurée !!!

MA MERE - Astuce ménage : y a qu'à se laver les pieds pour ne pas resalir le sol!

UN AUTRE AMI - Mouarffffff !!!!

MOI - Moi je suis maniac par paresse... ça prend moins de temps de laisser les choses rangées et propres qu fur et à mesure, que de les nettoyer et ranger à fond une fois tous les mois ou tous les trimestres. D'ailleurs récemment, je me suis un peu laissée allée, débordée par le travail, et résultat ça m'a coûté 4h de travail intensif dimance dernier. Evidemment, se laver les pieds, c'est l'attitude du paresseux intelligent qui ne anticipe les conséquences désastreuses de sa possible négligence...^^ Tout un état d'esprit. Le côté positif de la chose ? Je ne me stresse jamais pour le désordre ou la saleté (contrairement aux maniacs, les vrais). Cela ne m'affecte pas. Et les autres peuvent foutrent le wild chez moi, je ne dis rien, je ne leur en veux pas, ils sont libres. Je dissimule habilement ma "maniaquerie" même si quand on entre chez moi elle est assez évidente...^^