De mon côté en bref :
- j'ai été embauchée au lycée français, je commence en septembre, prof de français (j'avais démissionné de ce même poste il y a trois ans), j'aurais au minimum les premières et une seconde, peut-être aussi des petits (collège), je suis hyper contente,
- j'ai préparé (sans trop étudier) et passé un diplome de prof de FLE > résultats mi juillet, sympa, ça me permet en fait de valider par un diplome ce que je fais depuis trois ans à l'alliance,
- je suis toujours dans l'appart à Jardin et j'y suis de plus en plus confortable : je m'installe et je m'ameuble au fur et à mesure (je fabrique moi-même certains meubles),
- j'ai arrêté de jouer les bonnes poires à l'Alliance française : maintenant on me paye pour tout ce que j'y fais, c'est à dire donner des cours et m'occuper du site web de l'alliance,
- j'ai dû fermer l'Estaminet car en février le renouvellement de mon visa m'a été refusé sous prétexte que je figurais comme entrepreuneur sur le certificat de la chambre de commerce, j'ai dû revenir à Pereira, fermer l'Estaminet, retourner à Bogota, et j'ai obtenu de nouveau le visa de travailleur indépendant, L'Estaminet maintenant appartient et est géré par les filles qui bossaient avec moi, ce n'est pas pareil, mais au moins elles ne perdent pas leur emploi et l'Alliance ne perd pas sa cafétéria,
- j'ai colocataire anglaise, elle voyageait par ici, elle s'y est plu, et y reste pour l'instant, elle donne des cours d'anglais et comme ça je repratique mon anglais, c'est cool,
- j'ai pris le témascal deux fois : c'est une cérémonie de sudation spirituelle d'origine Maya... cela soigne et purifie... moi qui déteste le hammam, j'avoue que j'ai un peu de mal à m'y faire, mais cela m'a conduit à des rencontres très intéressantes,
- je me suis réconciliée avec une amie qui ne me parlait plus depuis presque dix mois : cela a été un des moments des plus émouvants de ma vie, d'autant que je n'avais jamais compris pourquoi elle s'était enferrée dans ce mutisme et pourquoi elle avait coupé les ponts avec moi, mais elle a été capable d'une transformation d'elle-même impressionante et a su revenir vers moi, ce dont je la remercie,
- j'espère toujours pouvoir monter mon projet de ferme-commaunautaire-bio-école... l'idée en bossant au lycée, c'est justement d'économiser dans ce sens, et puis j'ai revu complètement, et à la hausse, ma stratégie pédagogique, et je pense expérimenter pas mal de trucs là-bas...

Sinon eh bien tout va bien. Les choses bougent, changent, évoluent petit à petit, dans le sens du bien, de la libération, du mieux...

Je me plais définitivement ici.

Voili, voilou.